Colloque

Pour une autre organisation du pouvoir politique

Nos systèmes politiques européens semblent historiquement organisés de manière hiérarchique et inégalitaire.

Nombreuses sont en effet les institutions qui traduisent une forme d’organisation pyramidale avec au sommet un représentant de l’autorité politique. De multiples formes d’inégalités sont en outre constatées dans l’organisation du système politique. Depuis plusieurs années, les demandes d’organisation plus horizontale et égalitaire se multiplient, que ce soit à travers des panels citoyens, des groupes engagés dans la protection de zones à défendre (zadistes), ou les corps intermédiaires qui tentent de défendre leur place dans différentes institutions.

Est-il possible de penser l’organisation du pouvoir politique autrement que par des formes de hiérarchies inégalitaires ? Surtout, quelles pistes de propositions concrètes peuvent être formulées ?

Matinée d’échanges réflexifs avec des intervenants académiques et des acteurs de terrain qui tentent par leurs analyses, et pour certains leurs pratiques concrètes, de répondre à ces constats et de proposer une autre
organisation du pouvoir politique.

Avec :

Bernard LAHIRE (sociologue, directeur de recherche CNRS au Centre Max-Weber/École normale supérieure de Lyon)

Julien MAQUET (historien médiéviste, directeur de l’Archéoforum de Liège, conservateur-délégué au Trésor de la Cathédrale de Liège, maître de conférences à l’Université de Liège)

Béligh NABLI (docteur en droit public, professeur de droit public à l’UPEC-Paris XII et enseignant à l’Ecole des Mines de Paris)

Sixtine VAN OUTRYVE (docteure en sciences juridiques UCLouvain, théorie de la démocratie directe communaliste)

Nicolas LATTEUR (sociologue, formateur au CEPAG – Centre d’éducation populaire André Genot)

Cécile GORRÉ (présidente de l’APED – Appel pour une école démocratique, professeure de français dans l’enseignement qualifiant et assistante pédagogique à l’ULiège)

Une représentante des maisons médicales (maisons médicales comme autre modèle de société, organisation en autogestion, rapport patient/soignant et patient/santé plus égalitaire…)

Déroulé de la matinée

8h30 – Accueil-Café
9h – Introduction ULiege-Territoires de la Mémoire
9h15 – Interventions académiques de Bernard Lahire, Julien Maquet, Béligh Nabli et Sixtine Van Outryve,
10h30 – Pause
10h45 – Expériences de terrain de Cécile Gorré, Nicolas Latteur et une représentante des maisons médicales
11h30 – Discussions et échanges avec la salle
12h30-13h – Clôture de la matinée

Organisateurs

ULiege (Faculté de Droit, de Science politique et de Criminologie) et Les Territoires de la Mémoire dans le cadre du Festival Porte-Voix