Fiches thématiques

Centre d'éducation à la Résistance et à la Citoyenneté

Fiches thématiques

 

fiche thematique brundibar

Télécharger

Seda Gubacheva

Née en 1971 en Tchétchénie, Seda Gubacheva a vécu à Grozny jusqu’en 2005, date à laquelle elle arrive en Belgique. Entre-temps, deux guerres, de 1994 à 1996 et de 1999 à 2000 (cette dernière date officielle est souvent sujette à caution), auront eu un effet considérable sur sa vision du monde, de l’humanité et de l’Homme. Ayant connu avec une proximité extrême ces événements meurtriers, Seda Gubacheva a voulu traduire sur la toile des moments marquants de la vie, des vécus et des sentiments provoqués par les guerres, la violence, les abus de pouvoir, la destruction des vies humaines pour des intérêts égoïstes. L’exposition Une histoire, un sentiment souhaite porter un témoignage concret sur la guerre, témoignage que notre regard, parfois lointain, pourrait rendre dangereusement abstrait

fiche thematique brundibar

Télécharger

Brundibár

Brundibár est un opéra pour enfants compo­sé en 1938 par Hans Krása, avec des paroles d’Adolf Hoffmeister. Caractéristique de l’ima­gerie du merveilleux slave destiné à l’enfance, Brundibár fut initialement écrit pour être entière­ment joué par des enfants (avec un orchestre de musiciens adultes). Il raconte l’histoire de la petite Aninka et de son frère Pepícek qui chantent dans les rues afin de récolter de l’argent pour soigner leur mère, veuve et malade. Lorsqu’ils rencontrent le joueur d’orgue de barbarie Brundibár (« bour­don » en français), ils pensent que faire la même chose serait une excellente idée. Dans la tradition, les musiciens populaires, joueurs d’accordéon ou d’orgue de barbarie, sont souvent présentés comme sympathiques. C’est loin d’être le cas ici. Brundibár est égoïste, tyrannique, il repousse les enfants et tente même de les faire arrêter par la police. Finalement, avec l’aide d’autres « petits », des enfants des rues mais aussi des animaux do­tés de la parole, Brundibár sera défait.

fiche thematique sometimesinapril

Télécharger

Sometimes in April

Les rescapés encombrent beaucoup de monde au Rwanda, ils dérangent également en Belgique, mais parfois pour d’autres raisons. Côté rwandais, le dispositif judiciaire inventé pour assumer le contentieux du génocide et réconcilier les Rwandais entre eux pose de très graves problèmes : il est en fait d’une violence inouïe pour les survivants, même s’il est indéniable qu’il a permis de faire émerger des vérités et qu’il régule la cohabitation entre les tueurs et les victimes, les secondes devant vivre avec les premiers. (…) Après le génocide, la majorité des juges, des magistrats, des avocats et des greffiers a soit été exterminée, soit est parvenue à fuir à l’étranger. Le nouveau régime s’est installé, il y a certes un État mais plus aucune organisation sociale, plus d’institutions, plus de charpente sociale, judiciaire et bien sûr il n’existe pas de loi relative au crime de génocide. À certains égards, la situation est unique au monde, le Rwanda se transforme en laboratoire expérimental : il recherche une justice inédite pour une réalité inédite.

fiche thematique la mort est mon metier

Télécharger

La mort est mon métier

Publié en 1952, le roman La Mort est mon métier, de Robert Merle raconte, d’après ses mémoires, l’histoire de Rudolf Höss (rebaptisé Rudolf Lang), principal commandant des camps d’Auschwitz-Birkenau.

Rudolf Höss est né en 1900 et participe activement à la Première Guerre mondiale dès l’âge de 16 ans. Il s’engage ensuite dans le corps-franc Rossbach et combat les communistes dans les pays baltes, aux frontières de la Prusse-Orientale. Il adhère au parti nazi dès 1922 et, en 1923, prend part à l’assassinat du militant communiste Walter Kadow pour lequel il sera condamné à 10 ans de prison. Libéré en 1928 dans le cadre d’une amnistie accordée aux prisonniers politiques, Höss renoue avec son engagement nazi. Il entre dans la SS en 1934 et se retrouve intégré dans le corps de garde du camp de Dachau. Il y assimile la « doctrine des SS » élaborée par Theodor Eicke (1892- 1943), l’inspecteur en chef des camps de concentration, doctrine codifiant une violence et une cruauté structurées et disciplinées des gardiens à l’égard des détenus. SS modèle, Höss gravit les échelons et, après un court passage au camp de Sachsenhausen en 1938, il est finalement nommé directeur du futur camp d’Auschwitz en 1940, à charge pour lui de déployer tous ses talents pour organiser ce qui deviendra la « Solution finale de la question juive ». Arrêté après la guerre, Höss sera condamné à mort et exécuté à Auschwitz le 16 avril 1947.

fiche thematique la voleuse de livres

Télécharger

La voleuse de livres

LA dapté du roman éponyme de Markus Zusak, ce film relate la vie de Liesel, une jeune fille allemande envoyée dans une famille d’accueil, chez Hans et Rosa Hubermann, dans une petite ville proche de Munich à la veille de la Seconde Guerre mondiale.

C’est donc sous le régime nazi, dans un climat de méfiance, de suspicion, de secret et de délation que commence la nouvelle vie de Liesel, ponctuée de rencontres et d’amitiés naissantes dont celle de Max, un jeune homme juif caché, et de Rudi, un voisin passionné de Jesse Owens. Elle apprend également à lire et développe une passion pour la lecture qui fera dès lors partie intégrante de sa vie. La question du rôle de la culture, de sa place et de ses enjeux dans un tel contexte, et même au-delà, se pose.

Au travers de cette histoire qui relèverait presque du conte, la réalité de la guerre reste bel et bien présente et donne à voir la vie  quotidienne de la population allemande sous le joug hitlérien. Ainsi est implicitement évoquée la question de l’adhésion, de la soumission ou de la résistance au pouvoir et à l’idéologie nazis.

Rejoignez-nous !

En savoir plus...

Soutenez nos actions

Soutenez les Territoires de la Mémoire en effectuant un don via Paypal

Plan d'accès

Contactez-nous

  • Territoires de la Mémoire asbl
  • Siège social
    Boulevard de la Sauvenière, 33-35
    4000 Liège
    accueil@territoires-memoire.be
    Téléphone : 04 232 70 60
    Fax : 04 232 70 65
  • N° d'entreprise
    453099470
453099470