nouveautés

Centre d'éducation à la Résistance et à la Citoyenneté

Nouveautés de la bibliothèque

La Bibliothèque George Orwell présente... (Aide-mémoire n°69, jui-sep 2014))

Par Michel Recloux et Jérôme Delnooz, bibliothécaires

 

Discrimination centre interCentre interfédéral pour l’égalité des chances et la lutte contre le racisme et les discriminations, Discrimination- diversité, pour un plan d’action interfédéral contre le racisme, rapport annuel 2013, 2014

Un survol des actes discriminants qui se sont déroulés en Belgique. Le premier chapitre, de 65 pages, aborde la notion de racisme sous toutes ses formes, historique, juridique et socio-scientifique ; définit aussi plus précisément des sous-catégories du racisme : antisémitisme, islamophobie, « antitsiganisme »... ; énonce les priorités dans la lutte contre celui-ci : emploi, logement, médias... ainsi que la manière, triple, d’y participer.

La seconde partie nous donne les derniers chiffres en matière de discrimination, y compris à l’égard des handicapés. La plupart des dossiers viennent des secteurs des biens et des services ainsi que de l’emploi. Les trois derniers chapitres présentent le travail du Centre dans certains domaines spécifiques comme l’enseignement, l’orientation sexuelle, l’international et la jurisprudence en matière de discrimination.

Le tableau papou de port-vila pinelliDidier Daeninckx et Joe G. Pinelli, Le Tableau papou de Port-Vila, Cherche midi, 2014, 19€tm-coeur

Fausse autobiographie, vrai roman policier où Didier Daeninckx mène l’enquête pour retrouver Heinz von Furlau, artiste allemand qui navigue de la Papouasie au front de la Première Guerre mondiale ou au côté de l’écrivain Rainer Maria Rilke. Joe G. Pinelli, quant à lui, restitue la peinture disparue de von Furlau. À lire, l’interview de Joe G . Pinelli dans le numéro précédent d’Aide-mémoire. Ses dessins sont exposés dans le cadre de l’exposition « En guerre ! - Ten oorlog ! » au Musée Émile Verhaeren de Sint-Amands en Flandre jusqu’au 7 septembre 2014.

Lire la suite : La Bibliothèque George Orwell présente... (Aide-mémoire n°69, jui-sep 2014))

La Bibliothèque George Orwell présente...(Aide-mémoire n°68, avr-juin 2014)

Par Michel Recloux et Jérôme Delnooz, bibliothécaires

 

 

Armand Mattelart et André Vitalis, Le profilage des populations : du livret ouvrier au cybercontrôle, La Découverte, 2014, 18 €tm-coeur

Le profilage des populationsDans nos sociétés façonnées par le libéralisme, la collecte à grande échelle de données sur la population et le fichage constituent de véritables moyens de contrôle pour le Pouvoir. Les auteurs de l’ouvrage s’attèlent à retracer les origines et l’évolution de ce phénomène sociohistorique de surveillance, ainsi qu’à définir ses contours et sa dynamique. Après une déconstruction des pratiques de profilage d’antan subdivisées entre initiatives étatiques et privées, Mattelart et Vitalis se penchent sur des formes liberticides plus contemporaines découlant de l’informatique. Ils avancent l’hypothèse que nous vivons actuellement dans un monde d’hyper-surveillance post-orwellien reposant sur un « cybercontrôle invisible et mobile » et une participation involontaire des individus.

 

Mémorial de Caen, Guerre mondiale, guerre totale, Gallimard, Mémorial de Caen, 2014, 26 €

Guerre mondiale guerre totalePublié à l’occasion de l’inauguration des nouveaux espaces d’exposition du Mémorial de Caen sur la Seconde Guerre mondiale, ce livre s’en veut un reflet fidèle. La mise en page de l’information ainsi que la richesse iconographique et cartographique renvoient aux propriétés formelles muséales. En ce qui concerne le contenu, le Conseil scientifique du musée tente l’exercice périlleux de dresser un panorama exhaustif (mais forcément synthétique) et international de la WW2 : les origines du conflit, son déroulement (dont un chapitre plus important sur le D-Day), mais aussi des parties sur la Shoah et l’association mémoire/histoire.

Lire la suite : La Bibliothèque George Orwell présente...(Aide-mémoire n°68, avr-juin 2014)

Populisme et extrême droite en Europe

Bibliographie commentée Populisme et extrême droite en Europe

dans le cadre du colloque international "Populisme et extrême droite en Europe : vieux visages, nouveaux discours" tenu à la Cité Miroir le 8 mai 2014 avec Paul Jackson (Senior lecturer in Modern History, University of Northampton), Nicolas Lebourg (Docteur en Histoire, chercheur rattaché au CRHISM, Université de Perpignan Via Domitia, et membre de l’ORAP, Fondation Jean Jaurès, Paris), Andrea Mammone (Historian of modern Europe at Royal Holloway, University of London), Koen Vossen (Doctor and lecturer in Political Science, Radboud Universiteit Nijmegen), Benjamin De Cleen (Doctor and lecturer in Communication Sciences, Vrije Universiteit Brussel), Delphine Iost (Docteur en géographie spécialité géopolitique, collaboratrice du centre régional pour la culture démocratique, Anklam), Sébastien Chazaud (Historien et collaborateur scientifique à l’Université de Liège) et suivi d'une table ronde avec des travailleurs de terrain, du monde associatif, de l’éducation, des avocats, des journalistes et des organisations anti-racistes.

 

Document en pdf à télécharger

 

Livres

DELEERSNIJDER Henri, Démocraties en péril : l'Europe face aux dérives du national-populisme, [Waterloo], Renaissance du livre, 2014, 186 p.

L’auteur propose une minutieuse radioscopie de la montée du national-populisme en Europe, complétée par plusieurs pistes de réflexion à même de contrer le phénomène.

DELWIT Pascal (éd.), Extrême droite et pouvoir en Europe = The extreme right partires and power in Europe, Bruxelles, Éd. de l'Université de Bruxelles, 2007, 336 p.

Avec cet ouvrage, les auteurs déconstruisent un fait relativement nouveau dans les paysages politiques européens : l’accession de partis d’extrême droite ou de la droite populiste aux responsabilités gouvernementales.

SENTE Christophe, SLOOVER Jean, La tentation populiste : cinq démocraties européennes sous tension, Bruxelles, Espace de Libertés, 2013.

L'usage historique de la notion « populiste » est mis en parallèle avec les interventions de cinq intellectuels européens portant sur les élections dans leurs pays respectifs (France, Italie, Grèce, Pays-Bas, Grande-Bretagne), et les changements induits par la flambée de populisme.

STARQUIT Olivier, Le populisme : masque et révélateur de la crise de la démocratie, BARRICADE, coll. Analyse et études, 2012 , [en ligne, barricade.be/publications/analyses-etudes/populisme-masque-revelateur-crise-democratie (page consultée le 17/04/2014)].

Au-delà de la saturation dans l'usage du terme populisme, Olivier Starquit s’interroge : ne peut-on pas voir dans ce terme un révélateur de la crise de la démocratie et … un outil régénérateur de cette dernière ?

TAGUIEFF Pierre-André, Le nouveau national-populisme, Paris, CNRS, 2012, 120 p.

« Condamner le populisme n'est pas le connaître ». À partir de cette affirmation, TAGUIEFF prône une rupture franche avec les logiques de diabolisation auxquelles il conviendrait de substituer une politique de confrontation.

Audiovisuels

KRIEF Jean-Pierre, La machine populiste [DVD], Paris, KS visions, Producteur, 2007.

Aujourd'hui, le nationalisme et le populisme sont prégnants jusque dans les discours des partis traditionnels. Le film replonge dans le passé et tente de cerner les facteurs d’émergence de ce phénomène récurrent, notamment grâce au cas Jean-Marie Lepen.  

LEPETIT Stéphane, CONFORTI Barbara, Europe : ascenseur pour les fachos [DVD], [S.l.], Capa, 2008.

Cinquante-quatre minutes au cœur des nouvelles mouvances fascistes du 21e siècle qui se rapprochent sans cesse du pouvoir (parlement européen, exécutifs nationaux). Focus sur leurs espoirs, leurs succès et leurs méthodes pour revenir sur le devant de la scène.

VAN DE VELDE Quentin, Populisme [DVD], Bruxelles, Centre Laïque de l'Audiovisuel, 2013.

Afin de fournir des clés de compréhension du populisme, le documentaire s’ancre dans l’actualité politique de la Grèce. Tout au long du film Panayote Dimitrias, humaniste et démocrate, fait entrevoir la face cachée du populisme dans son pays.

Revues

SEARCHLIGHT, numéros disponibles depuis juillet 1995, un magazine international en anglais, antifasciste et antiraciste, à laquelle contribue Paul Jackson.

CONFAVREUX Joseph, « Nouveaux fascismes ? », in Vacarme, n° 55, printemps 2011.

Une enquête sur l’extrême droite initiée dans le sillage des remous provoqués par les expulsions croissantes des Roms, le débat de l’identité nationale en France et l’immigration.

COLLECTIF, « Au nom du peuple », in Agir par la culture, n° 32, 4e trimestre 2012, 31 p.

Le numéro interroge la place du peuple dans le concept « populisme » et monopolise comme exemple le nationalisme populiste flamand.

FRÉMEAUX Philippe (dir.), « Europe: comment l'extrême droite profite de la crise », in Alternatives internationales, n° 52, septembre 2011, pp.28-45.

État des lieux succinct des partis d’extrême droite d’Europe qui s’enracinent de plus en plus dans les classes populaires, notamment en récupérant des thématiques de gauche.

GIBLIN Béatrice (dir.), « L'extrême droite en Europe », in Hérodote, n° 144, 1er trimestre 2012, 219 p.

La rédaction de la revue s’efforce de dépasser les dénominateurs communs entre les mouvements d’extrême droite d’Europe (et de Russie) en se penchant sur les particularités des situations nationales de quelques États.

HALIMI Serge (dir.), « Nouveaux visages des extrêmes-droites », in Manière de voir, n°134, avril-mai 2014, 98 p.

Un opus consacré aux nouvelles formes de l’extrême droite européenne. La perspective est néanmoins élargie à l’international (Palestine, Japon, Inde), et un important volet est consacré à la culture comme appareil de transmission idéologique.

HASSID Ariane (dir.), « Qui mène le ballet populiste ? », in Échos Bruxelles Laïque, n° 81, 2e trimestre 2013, 50p.

Les mécanismes populistes vus à travers le prisme laïque. Pour la philosophie rationaliste, le populisme équivaut à l'exact opposé du libre examen.

LEMAIGRE Thomas (dir.), « Pour la démocratie, prendre au sérieux le populisme », in La Revue Nouvelle, n° 9, septembre 2012, 94 p.

Le périodique consacre un dossier au populisme, particulièrement celui rencontré en Italie. Les auteurs réfléchissent ensuite à quelles sont ses conséquences sur les démocraties et comment désamorcer ces logiques démagogiques.

LEPAIGE Hugues (dir.), « Les nouveaux habits du populisme », in Politique, n° 75, mai-juin 2012, 78 p.

Dans une perspective en entonnoir, les auteurs essaient de cerner les contours théoriques du populisme, puis l’appréhende à l’international, avant de se focaliser abondamment sur les marqueurs populistes en Belgique (extrême droite mais également PTB).

MAYER Nonna, « Les nouveaux visages des extrêmes droites », in Alternatives internationales, hors-série n° 10, janvier 2012, pp.142-143.

L’article met en exergue, d’une part, l’hétérogénéité de l’extrême droite européenne, et d’autre part, le liant commun qui la cimente : la xénophobie

ROGALSKI Michel (dir.), « L'extrême droite, une nébuleuse multiforme qui s'enracine », in Recherches internationales, n° 92, octobre-décembre 2011, 187 p.

La diversité de la droite radicale est illustrée dans plusieurs articles de ce numéro. Par exemple, avec l’Ataka bulgare, l’extrême droite scandinave (mise sous les feux de la rampe avec le massacre d’Utoya) ou suisse.  

ROGER Philippe (dir), « Populismes », in Critique, n° 776-777, janvier-février 2012, 191 p.

L’originalité de la démarche repose ici sur le cadrage pluriel du populisme. Outre une mise en perspective géographiques des pratiques politiques, les auteurs optent pour une réflexion transdisciplinaire en abordant le populisme dans l’art, dans l’écologie, l’anthropologie, la philosophie, etc.

VAN DE WOESTYNE FRANCIS (dir.), « La Marée brune », in La Libre Belgique, hors-série n°26, 2011, 66 p.

Ce recueil de nombreux articles thématiques parus dans La Libre esquisse un panorama de l’extrême droite européenne en pleine expansion.

 

La Médiathèque présente… (Aide-mémoire n°67, jan-mars 2014)

Par Michel Recloux, bibliothécaire

 

 

Roman

 

am67 p9 kinderzimmerValentine Goby, Kinderzimmer, Actes sud, 2013, ISBN 978-2-330-02260-0, 20 €

La kinderzimmer est la chambre aux enfants du camp de Ravensbrück, camp de concentration réservé aux femmes qui tentent d’y survivre, et pour certaines, de donner naissance à un enfant.

C’est l’histoire de ces femmes et de ces bébés que Valentine Goby transmet au travers de son personnage Mila, 20 ans en 1944, mère de James et mère-adoptive de Sacha. Une aberration dans la logique nazie d’extermination.

Témoignages

am67 p9 RésistantsRésistants : publics ou anonymes, à travers le monde et à travers le temps, CP_CR éditions, 2013, 10€tm-coeur

« ... la résistance est la seule façon de se tenir debout. Lutter, contester, s’indigner, créer, inventer, nous permet d’exister, nous permet d’être ainsi que de nous affirmer. »

Via 50 portraits, ce sont 50 résistances qui nous sont dévoilées, de La Pasionaria à Angelas Davis, de Walter Dewé à Georges Brassens, de Martin Luther King à Sócrates (le footballeur, pas le philosophe grec). La résistance individuelle existe aussi par ce qu’il y a des enjeux collectifs, les portraits sont suivis de 40 photos de manifestations en Espagne, en Palestine, à New York, en Belgique et dans bien d’autres lieux où la révolte gronde.

À commander auprès du CP_CR, En jonruelle 11, 4000 Liège, 04 227 54 19

Lire la suite : La Médiathèque présente… (Aide-mémoire n°67, jan-mars 2014)

Quand le brun se cache sous le rouge

Article paru dans la revue Aide-mémoire, n°66, octobre-décembre 2013

AM66 p.10 Soral

 

Dans un article publié dans le numéro d’octobre du Monde diplomatique, Evelyne Pieiller analyse magistralement le message idéologique du site Égalité & Réconciliation. Rédigé et enrichi de vidéos par Alain Soral – cet homme à l’histoire politique mouvementée (du PC au FN en passant par la liste antisoniste) –, ce site web est représentatif d’un courant qui cache son idéologie d’extrême droite sous un vocabulaire de gauche, le site ayant d’ailleurs pour sous titre « Gauche du travail et droite des valeurs ».

« L’absence d’ambitions de la gauche, ou son incapacité à les réaliser, encourage l’extrême droite à la détrousser de ses idées les plus porteuses. Dans ce registre qui entremêle sans relâche “gauche du travail et droite des valeurs”, Alain Soral est devenu une vedette du Net. » (Evelyne Pieiller)

À lire : Evelyne Pieiller, « Les embrouilles idéologiques de l’extrême droite » in Le Monde diplomatique, n°715, octobre 2013, p. 1 et 21.

Michel Recloux

 

Recherche

Rejoignez-nous !

En savoir plus...

Soutenez la Mémoire !

Devenezmembre

Faites leur don de vos valeurs !

Faitesdondevosvaleurs copy

Brochure "Editions"

brochure editions 2015

Brochure "Bibliothèque George Orwell"

brochure bibli 2015

Soutenez nos actions

Soutenez les Territoires de la Mémoire en effectuant un don via Paypal

Plan d'accès

Contactez-nous

  • Territoires de la Mémoire asbl
  • Siège social
    Boulevard de la Sauvenière, 33-35
    4000 Liège
    accueil@territoires-memoire.be
    Téléphone : 04 232 70 60
    Fax : 04 232 70 65
  • N° d'entreprise
    453099470
453099470