Derniers articles

Centre d'éducation à la Résistance et à la Citoyenneté

3 pavés pour la Mémoire à Liège

pavésMoment de recueillement et d'émotion ce vendredi 22 avril : trois Pavés pour la Mémoire ont été inaugurés à Liège, en l'honneur de Marcel et Albert Bulka et Alec Bergman, victimes de la barbarie nazie.

Les pavés ont été placés devant leurs anciens domiciles respectivement rue des Champs et rue Grétry, à Liège.

Alec Bergman, rescapé, était d'ailleurs présent pour nous expliquer son histoire, son parcours, ainsi que celui de ses amis d'Izieu, tragiquement disparus dans les camps d'extermination.

Marcel et Albert Bulka et Alec Bergmans, enfants, ont fui la Belgique en mai 1940 avec leurs familles. Elles se sont cachées à Izieu, à un moment donné de leur clandestinité. Ce petit village de l'Ain est situé en "zone italienne" quand la "colonie des réfugiés de l'Hérault" s'y installe au printemps 1943 jusqu'au 6 avril 1944. À cette date, les 44 enfants et leurs 6 accompagnateurs sont raflés par le SS Klaus Barbie, responsable de la Gestapo de Lyon. Ils seront déportés et assassinés dans les chambres à gaz d'Auschwitz-Birkenau. Parmi eux se trouvaient Albert et Marcel Bulka.

Cet énévement a été organisé conjointement par l'Association pour la Mémoire de la Shoah, le bourgmestre de Liège m. Willy Demeyer, la Maison d'Izieu - mémorial des enfants juifs exterminés, la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, Philip Coredery, député des Français du Bénélux, le Collège cohésion sociale de la Commission communautaire française, l'Ambassade et le Consulat de France en Belgique et les Territoires de la Mémoire.

 

Bruxelles a connu hier l’un des pires cauchemars de son histoire contemporaine. Comme pour la plupart des citoyens de ce pays, ces attentats meurtriers réveillent en nous des sentiments de peur et d’incompréhension. Les nombreux témoignages émanant du monde entier montrent une fois de plus que le terrorisme n’a pas de frontière et qu’il constitue une menace permanente pour les droits humains, pour nos valeurs fondamentales et pour la Liberté.

Dans ces circonstances  horribles, nous pensons aux victimes, à leurs proches et à toutes ces vies meurtries. Nous leur adressons un message d’empathie et d’amitié.

La fréquence de telles catastrophes  nous rappelle que nous devons tout mettre en œuvre démocratiquement pour les éviter et pour comprendre ce qui les provoque.

Rien, jamais, ne justifiera le terrorisme lâche et aveugle.

Mais sommes-nous conscients aujourd’hui, de la détresse de celles et ceux, de plus en plus nombreux, qui sont exclus d’un monde dans lequel ils n’ont plus leur place ?

De Bruxelles à Istanbul, de Damas à Paris, de Bamako à Ankara, ici et ailleurs, appuyons-nous, ensemble, sur l’éducation et les valeurs de liberté, d’égalité et de solidarité. Un autre monde est possible. Résistons !

Ils ont essayé de nous enterrer. Ils ne savaient pas que nous étions des graines (Proverbe mexicain)

Le Centre d’Action Laïque de la Province de Liège, Les Territoires de la Mémoire, l’asbl Mnema à La Cité Miroir - Sauvenière

Rejoignez-nous !

En savoir plus...

Soutenez la Mémoire !

Devenezmembre

Faites leur don de vos valeurs !

Faitesdondevosvaleurs copy

Portez le pin's

vignette trianglerouge

Soutenez nos actions

Soutenez les Territoires de la Mémoire en effectuant un don via Paypal

Plan d'accès

Contactez-nous

  • Territoires de la Mémoire asbl
  • Siège social
    Boulevard de la Sauvenière, 33-35
    4000 Liège
    accueil@territoires-memoire.be
    Téléphone : 04 232 70 60
    Fax : 04 232 70 65
  • N° d'entreprise
    453099470
453099470